La technologie au service du bien-être des résidents et des soignants

La digitalisation de l’EHPAD a pour objectif d’améliorer le confort de tous :  résidents, équipes soignantes, personnel administratif et technique.

Cela se traduit par diverses mesures :

  • accès internet dans toutes les chambres, avec TV intelligente et multimedia
  • messagerie sécurisée, visiophonie pour favoriser le contact avec les proches
  • dossiers médicaux informatisés accessibles partout dans l’EHPAD
  • chaque chambre dispose d’une tablette tactile pour mettre à jour en temps réel les dossiers de soins (pour une plus grande réactivité)
  • téléconsultations
  • système de géolocalisation des résidents
  • contrôle intelligent d’accès aux chambres
  • vidéo-surveillance dans les zones de grandes circulations
  • luminothérapie dans l’unité protégée Alzheimer
  • bâtiment intelligent
  • optimisation de la consommation énergétique
  • gestion technique centralisée
  • présence d’un Living Lab pour tester des technologies innovantes

L’architecture au service de la vie

Un EHPAD est un lieu de vie avant tout. Ce n’est pas seulement un lieu d’hébergement, c’est aussi un lieu où les gens doivent pouvoir mener une vie active, libre et dynamique, dans la mesure de leurs possibilités. C’est bien sûr un lieu de soins : la notion de soin englobe les aspects matériels du quotidien, mais aussi la dimension sociale, culturelle et ludique de la vie du résident. L’architecture d’un tel équipement se doit d’accompagner cette philosophie : l’architecture, elle aussi, doit « prendre soin » des résidents. Elle doit proposer des espaces diversifiés, chaleureux, respectueux de l’individualité de la personne, propres au développement d’une vie digne et sereine.  (Artefact)