Cet évènement hybride proposait tout à la fois un Forum grand public, un Congrès, une exposition et des visites de sites hors les murs. Il a réuni durant quatre jours des acteurs du monde de la recherche, des entreprises, des décideurs politiques et des usagers-citoyens autour des besoins des seniors à l’ère du numérique.

Les débats ont notamment porté sur le thème de l’Intelligence Artificielle et de ses bénéfices pour les seniors dans le cadre de l’amélioration de leur vie quotidienne (autonomie, maintien à domicile, ville intelligente, plus inclusive et accessible).

L’enjeu est de taille lorsque l’on sait que la part des seniors dans la population française va passer de 25% en 2018 à 33% en 2030. Ce vieillissement de la population aura de nombreuses conséquences sur l’évolution des villes et des logements qui devront être plus intelligents, plus inclusifs et plus  humains. Cette problématique s’applique aussi bien à la France qu’à l’Europe et à la plupart des pays développés. Retour sur ce premier rendez-vous international.

Angers, lieu de rendez-vous des acteurs mondiaux de la Silver Économie

2 700 participants étaient présents cette semaine à Angers, au Centre de Congrès Jean-Monnier, pour la première édition du Salon international “En Mode Senior”.

Consacré au décryptage des enjeux de la Silver Économie, l’événement a réuni 45 intervenants du  monde entier, lors de 12 sessions de débats (tables rondes, conférences , symposia et Policy Forum), en présence de Christophe Béchu, Maire d’Angers et Président de la Communauté urbaine Angers Loire Métropole.

L’espace d’exposition de 2 000 m², dédié aux entreprises régionales, nationales, internationales et aux initiatives publiques, a permis de présenter aux visiteurs un grand nombre de projets innovants destinés à faciliter le quotidien des seniors et la prise en charge de la dépendance.

Quand un ancien Président (Vincent Rialle, à gauche) échange avec le Président actuel (Abdelaziz Djellal, au centre)
Le secrétaire et le Président à Angers