SilverShow le 8 octobre 2019

Le 8 octobre prochain aura lieu le Silver Show à Paris, comme tous les ans.
Notez cette date dans vos agendas dès à présent !

Si vous voulez améliorer votre visibilité, soyez candidat et venez présenter vos innovations / vos idées afin d’être sélectionner et participer à une tribune ouverte et une communication élargie !

https://www.silvershow.fr/

Silver Economie au Japon

Le salon international japonais de la Silver Economie aura lieu cette année du 11 au 15 juin à Tokyo.

Ce salon est l’événement de référence pour la partie asiatique, dont le continent vieillit rapidement et implique une adaptation accélérée des structures ainsi qu’une remise en cause profonde des paradigmes en place.

Cette dynamique a déjà commencé : Ce salon est l’occasion d’observer les réponses en place et à venir aux exigences de l’avancée en âge vu et vécu par cette partie du monde !
Merci au site SilverEco de cette information importante

Identités et vieillissement

Identités et vieillissement

Le 22 mai 2018,  France Silver Éco a organisé son premier workshop réservé aux membres de la communauté scientifique.   

Thème du jour : Interroger la notion du vieillissement actif : enjeux, apports et limites

Différents intervenants abordent la notion de vieillissement actif en lien avec la vie des seniors en entreprise, l’impact du passage à la retraite sur la construction identitaire de la personne vieillissante et sur ses pratiques de consommation en particulier alimentaire.

Traiter du maintien en activité des séniors ou de l’employabilité des séniors, sans mobiliser la construction des identités des acteurs vieillissants, serait réduire l’apport du vieillissement à la construction de nos sociétés, serait restreindre le champ d’investigation sur l’autonomie aux seules questions de dépendance ou aux seules questions économiques, serait amoindrir la possibilité d’une construction ensemble, bien au-delà de nos catégories, d’un monde renouvelé. (B. Charpentier)

Accès aux différentes présentations des intervenants.

 

Manifeste « Vers une société bienveillante »

Manifeste « Vers une société bienveillante »

Le collectif Évolutif, composé à la fois de personnes atteintes de maladies neuro-évolutives et de chercheurs en sciences humaines et sociales, vient de publier un manifeste intitulé « Vers une société bienveillante ».

Depuis quelques années, les initiatives se multiplient en France afin de promouvoir l’inclusion des personnes vulnérables. Pourtant, la reconnaissance de leur capacité à être partie-prenante des choix et des décisions qui les concernent au sein de la communauté, si souvent mise en avant, aboutit à peu d’initiatives pratiques significatives. Des évolutions s’imposent. Le contexte actuel des états généraux de la bioéthique est favorable à une nouvelle

compréhension de ces enjeux.

Le Manifeste « Vers une société bienveillante » a été pensé et rédigé par ceux qui vivent au quotidien les réalités humaines et sociales d’une maladie neuro-évolutive. Leur parole fait écho à ceux qui sont encore sans voix.

Téléchargez le manifeste : Vers une société bienveillante

Métamorphose dans le secteur de la télésanté

Métamorphose dans le secteur de la télésanté

Dans une interview accordée au site lesechos , Ghislaine Alajouanine, Présidente du Haut Conseil Français de la Télésanté et Vice-Présidente de la SFTAG, explique comment la télésanté peut répondre aux défis du vieillissement et des besoins de santé. 

Avant toute chose, rappelons que la télémédecine c’est la capacité de faire voyager les données plutôt que le patient , une révolution colossale. Illustration avec une première mondiale, au début des années 2000, lorsqu’un geste chirurgical a traversé l’Atlantique : grâce à un robot télécommandé depuis New York, un chirurgien est intervenu sur une patiente qui se trouvait à Strasbourg. Ce type d’interventions est amené à se développer, permettant au médecin de se « téléporter » au chevet du malade d’un coup de baguette magique. Il surveillera le patient à distance, voire le soignera avant que celui-ci ne tombe malade.

Source : Les Echos

Plan national de santé : priorité prévention

Plan national de santé : priorité prévention

Le Dossier de Presse du Comité Interministériel pour la Santé publié le 26 mars 2018 présente les 25 mesures phares de la politique de prévention du gouvernement.

La promotion de la santé et la prévention constituent le premier axe de la Stratégie nationale de santé 2018 – 2022 du Gouvernement. Notre pays connait en effet un retard certain en la matière. La mortalité évitable y est très élevée. On meurt trop souvent trop jeune en France. Et une vraie politique de prévention permettrait de préserver près de 100 000 vies par an.

Obtenir un environnement favorable à la santé aux différents âges de la vie

Parce que les interventions doivent être les plus précoces possibles et adaptées aux caractéristiques des groupes de population, la priorité donnée à la Prévention se concrétise dans un ensemble d’actions qui prend en considération l’individu et son environnement dans son parcours de vie, pour « rester en bonne santé tout au long de sa vie ».

- Une grossesse en pleine santé et les 1 000 premiers jours
- La santé des enfants et des jeunes
- La santé des adultes de 25 à 65 ans : vivre en bonne santé
- Bien vieillir et prévenir la perte d’autonomie

Source : Dossier de Presse – Comité interministériel de la Santé